Quiconque a visité le parc national de Bwabwata ou un parc moins connu d’ailleursconviendra que la Namibie est bien plus qu’Etosha et Sossusvlei. Bien que ces deux dernières destinations soient sans aucun doute dignes de figurer dans presque tous les itinéraires, de nombreux endroits en Namibie méritent également d’être mis en vedette. Bwabwata, sur les rives du fleuve Okavangoest l’un de ces endroits qui devrait figurer en sur votre liste de bonheur si vous êtes un amoureux de la nature et de la faune. 

Voici une nature rien que pour vous ! 

© Gondwana Collection Namibia

Retrouvez ici une liste non exhaustive de 5 raisons de visiter ce coin verdoyant de Namibie : 

Un goût agréable de l’Afrique sauvage 

Contrairement à certains des autres parcs nationaux,  Bwabwata ne figure pas sur tous les itinéraires de voyage. La plupart de temps, Etosha est le point le plus au nord  de nombreux itinéraires font un demi-tour pour retourner à Windhoek, principalement en raison de contraintes de temps. Pourtant un monde plein de merveilles sauvages attend ceux qui s’aventurent plus loin. 

Si vous désirez un avant-goût de l’indompté, de la vraie Afrique, un voyage à Bwabwata est fortement recommandé. Vous inquiétez-vous au sujet de la logistique ? Contactez The Cardboard Box Travel Shop pour vous aider à assembler les pièces du puzzle pour un voyage inoubliable.

 

À noter Etosha King Nehale est pionnier dans son genre vu qu’il a ouvert la voie d’Etosha au nord rural d’où les voyageurs peuvent continuer vers les fleuves pérennes du nord. 

© Gondwana Collection Namibia
Rencontres passionnantes avec la faune sauvage 

Bwabwata joue un rôle central dans la protection de la population d’éléphants de Namibie. Plus d’un tiers des 22’000 éléphants estimés pour la Namibie se trouvent ici. Les voyageurs peuvent s’attendre au déplacement saisonnier des éléphants à travers le Kwando vers Bwabwata lorsque des troupeaux traversent le fleuve. Un spectacle incroyable ! 

Le parc est tout aussi important pour la conservation de nombreuses autres espèces, telles que le chien sauvage, le hippotrague noir, le bubale roux, lantilope rouanne et le cobe lechwe rouge. Les observations de crocodiles et d’hippopotames sont courantes dans cette région. 

Ici, vous pouvez également rencontrer le buffle – l’un des célèbres Big 5. Waterberg est la seule autre destination en Namibie où vous pouvez voir ce gigantesque mammifère. 

Le voyageur chanceux pourrait apercevoir un guépard ou un léopard. La zone centrale de Kwando est également l’un des meilleurs endroits en Namibie pour voir des chiens sauvages africains, bien qu’ils se trouvent dans le parc et les terres adjacentes. Des rencontres avec des lions sont également possibles dans toutes les zones principales, et il y a généralement des lions résidents à Mahango. 

© Gondwana Collection Namibia
© Gondwana Collection Namibia
© Gondwana Collection Namibia
© Gondwana Collection Namibia
Coexistence entre les humains et la faune sauvage 

Il est inspirant comment Bwabwata se montre un parc modèle au niveau des approches de conservation utilisées pour équilibrer les besoins des communautés rurales avec ceux de l’environnement. La coexistence entre l’homme et la faune sauvage est une préoccupation majeure dans de nombreuses régions rurales de Namibie, ce qui nécessite un équilibre délicat. 

Les villages aux frontières du parc subissent des pertes importantes dues à la faune sauvage. Les éléphants et autres herbivores détruisent souvent les champs, tandis que les prédateurs tels que les lions, les léopards, les guépards, les hyènes tachetées, les chiens sauvages et les crocodiles tuent le bétail. Bien évidemment, cela constitue une menace constante pour la conservation de ces espèces. 

La faune sauvage doit être un atout à tout le monde. Alors, le concept de la « Conservancy » était née qui atténue activement les conflits, par exemple : 

  • en clôturant stratégiquement les terres cultivées pour créer des couloirs spécifiquement pour la faune,  
  • en utilisant des bombes au piment (bouse d’éléphant infusée de piment incendiée) comme moyen de dissuasion des éléphants, 
  • en construisant des clôtures contre les crocodiles pour créer un accès au fleuve pour les gens et bétail 
  • en surveillant le mouvement des lions et d’autres prédateurs. 
© Johann Louw
La conservation internationale à grande échelle 

Bwabwata se trouve dans un tout petit coin couvrant une terre de 32 km entre le Botswana et l’Angola. Malgré sa petite taille, il fait partie d’une image à grande échelle appelée KAZA TFCA – Kavango-Zambezi Transfrontier Conservation Area. Cinq pays incluant la Namibie, l’Angola, le Botswana, la Zambie, le Zimbabwe font partie de cette initiative de conservation, créant un immense paysage qui se compose de différents écosystèmes et attractions touristiques telles que les chutes Victoria. 

La KAZA est vital pour la protection de la richesse naturelle et du règne animal de Bwabwata. Le bord du fleuve et la petite bande boisée dans la zone de conservation de la Namibie à eux seuls n’auraient pas offert suffisamment d’espace pour la faune si le paysage protégé ne s’étendait pas bien au-delà des frontières de la Namibie jusque dans la KAZA. La zone entière est plus grande que l’Autriche et l’Allemagne réunies ! 

Source: http://www.findglocal.com/NA/Katima-Mulilo/104092636353896/Malyo-Wilderness-Camp
Destination ornithologique importante 

Mahango possède la plus grande diversité d’oiseaux enregistrée en Namibie, bien que le Kwando offre également de grandes opportunités d’observation des oiseaux. Alors, gardez les jumelles à portée de main pour repérer et identifier les rapaces intéressants, ainsi que des guêpiers et des martins-pêcheurs abondants. Les grands ensembles de sauvagine dans les zones humides comprennent canards, oies, aigrettes, grues, ibis et bien plus encore. 

Avis à tout amateur d’ornithologie : Bwabwata a été reconnu comme un site RAMSAR (site Ramsar de Bwabwata – Okavango), et Mahango est également répertorié comme une zone d’importance internationale pour les oiseaux et la biodiversité. 

© Gondwana Collection Namibia
Où séjourner pendant votre visite au parc national de Bwabwata

Vous vous demandez où séjourner tout en explorant une nature rien que pour vous ? Trouvez refuge accompagné d’une hospitalité chaleureuse au Namushasha River Lodge, ou optez pour Namushasha River Villa pour un séjour plus romantique ou exclusif. N’oubliez pas que vous pouvez également faire du camping. Pas équipé mais vous avez quand même envie de cette immersion dans la nature ? Namushasha River Camping2Go est votre solution ! 

 

Auteur : Annelien Murray – Née en Namibie, j’ai grandi sur une ferme près d’Otjiwarongo. Même si je suis partie en France pendant quelques années, mon cœur bat depuis toujours pour mon pays natal. Enfin, je suis rentrée… pour vous faire découvrir ce pays à travers les yeux d’une locale.

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez nos derniers articles et bons plans directement dans votre boîte mail pour préparer votre voyage et ne rien manquer de l'actualité namibienne.

Pin It on Pinterest

Share This