+264 61 427 260 info@4coinsnamibie.com
Texte original: Dirk Heinrich
Traduction: Anouchka Boiteux

Le plus grand réservoir de Namibie, le barrage de Neckartal près de Keetmanshoop, n’a pas encore été achevé, et il n’a pas non plus été remis au gouvernement et à NamWater. Ce barrage stockera trois fois plus d’eau que le réservoir de Hardap, qui était le plus grand réservoir d’eau de surface du pays jusqu’à présent. Actuellement, le réservoir de Neckartal est rempli à moins de 1% de sa pleine capacité.

Pendant ce temps, dans l’est du pays, Gobabis utilise ses réserves d’urgence en eau, car les quatre réservoirs qui alimentent cette ville de la région d’Omaheke sont presque vides, avec seulement 1,4% de leur capacité totale. En plus de cela, de l’eau potable est prélevée dans les puits et les résidents sont priés d’économiser l’eau autant que possible.

Durant la dernière semaine de juillet 2019 (23 – 29), les résidents de Windhoek n’ont pas réussi à économiser les 15% requis de leur consommation normale d’eau, selon l’Agente des Relations Publiques de la ville de Windhoek Lydia Amutenya. Toutefois, au cours des quatre semaines qui ont précédé et de la première semaine d’août, l’objectif a été atteint. De plus, l’objectif de consommation des ménages devrait être déterminé en fonction du nombre de personnes vivant dans un ménage. Cette cible est ensuite fixée à 90 litres par personne et par jour. Par conséquent, un ménage de quatre personnes aurait un objectif de consommation quotidienne de 0,36 kl et un objectif de consommation hebdomadaire de 2,52 kl. Il s’agit uniquement d’un usage domestique, qui comprend la lessive et le nettoyage ménager à l’exception de l’eau de jardinage.

Les trois réservoirs qui approvisionnent Windhoek, Karibib et Okahandja sont remplis à moins d’un cinquième de leur capacité totale avec 16,8%, près de deux mois avant le début officiel de la prochaine saison des pluies.

Selon les Services Hydrologiques de Namibie, la saison des pluies 2018/19 a été l’une des plus sèches depuis 1981, en particulier dans les régions centre et ouest du pays. En mai, le président a déclaré que la sécheresse qui frappe actuellement le pays était une catastrophe nationale.

NamWater a annoncé que tous les réservoirs du pays étaient remplis à 26,0% leur pleine capacité au lundi 5 août 2019. Cela signifie qu’il n’y a que 181 932 millions de mètres cubes d’eau dans l’ensemble des réservoirs. L’année dernière au cours de la même période, ils étaient remplis à 40,4% et 283 884 millions de mètres cubes d’eau étaient alors disponibles dans le pays.

Comme le réservoir d’Hardap à Mariental peut stocker 294 593 millions de mètres cubes d’eau, cela signifie que l’eau actuellement disponible dans tous les réservoirs ne remplirait pas le barrage Hardap. Si les 17 réservoirs du pays étaient pleins, ils pourraient stocker 699 294 millions de mètres cubes d’eau.

Le lundi 5 août 2019, NamWater a annoncé les pourcentages suivants pour les différents réservoirs. Les pourcentages de l’année dernière au cours de la même période sont indiqués entre parenthèses :

Swakoppoort Dam 9.9% (32.9%)
Von Bach Dam 41.2% (52.1%)
Omatako Dam 0.0% (1.0%)
SOUS-TOTAL CENTRE 16.8% (29.8%)

Friedenau Dam 25.3% (36.0%)
Goreangab Dam 100.3% (100.0%)
SOUS-TOTAL WINDHOEK 51.5% (58.4%)

Otjivero Dam 2.4% (8.1%)
Otjivero Silt Dam 0.0% (0.0%)
Tilda-Viljoen Dam 2.2% (22.5%)
Daan-Viljoen Dam 1.1% (18.6%)
SOUS-TOTAL GOBABIS 1.4% (6.0%)

Hardap Dam 17.5% (41.6%)
Naute Dam 85.0% (80.8%)
Oanob Dam 46.8% (63.6%)
Dreihuk Dam 0.3% (7.0%)
Bondels Dam 0.0% (0.0%)
SOUS-TOTAL SUD 32.3% (49.6%)

Olushandja Dam 25.4% (35.1%)
Omaruru Delta Dam 0.0% (0.0%)
Omatjenne Dam 0.0% (0.0%)

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez nos derniers articles et bons plans directement dans votre boîte mail pour préparer votre voyage et ne rien manquer de l'actualité namibienne.

Pin It on Pinterest

Share This