+33 6 86 24 65 45 info@4coinsnamibie.com
Annelien Robberts

Le désert du Kalahari – traversant des parties de la Namibie, du Botswana et de l’Afrique du Sud – attire de nombreux voyageurs locaux et internationaux. L’un des lodges de Gondwana Collection – le Kalahari Anib Lodge – a été inspiré par les environs de la région. Ce royaume désertique – la plus grande étendue de sable continue couvrant la planète – pourrait créer l’illusion qu’il n’y a pas grand-chose dont on puisse puiser de l’inspiration. Mais vous verrez bien le contraire… 

Les architectes d’intérieur de Women Unleashed ont trouvé plus d’inspiration qu’elles ne l’avaient imaginé lors du projet de décoration de l’intérieur du Kalahari Anib Lodge. Nous avons parlé à Melanie van der Merwe pour découvrir en détail leurs sources d’inspiration. Une chose reste certaine – la nature s’est parfaitement mêlée à la décoration intérieure du Kalahari Anib Lodge. 

En lui posant la question de la source d’inspirationMelanie répond sans hésitation, « Les arbres, les couleurs, comme la couleur de l’herbe après la pluie, les oiseaux… ‘Anib’ signifie justement ‘oiseau mâle’ dans la langue locale Nama. Le plus important pour mon équipe et moi était de respecter la région. Pour refléter et mettre en valeur le véritable esprit et l’hospitalité de Gondwana, nous voudrions que les gens enlèvent leurs chaussures et fassent partie du Kalahari sans effort. » 

Il y a d’abord les sablières rouges entourant les deux cheminées au bar. Détendez-vous, le bar à bout de bras, tout en enfonçant les orteils plus profondément dans le velours ocre. Une fois le sable soigneusement ratissé, vous verrez clairement quels visiteurs ont rendu visite au bar – était-ce un moineau, une mangouste, peut-être un animal plus gros, ou votre mari/femme ? 

Détendez-vous au bar © Gondwana Collection Namibia
Qui était le dernier visiteur ici? © Annelien Robberts

Le Kalahari abrite des gemsboks, des springboks, des autruches, de nombreux tisserands sociables, des bubales, des élands et bien d’autres. 

Les tisserands sociables ont joué un rôle majeur dans la décoration intérieure. Le seul moment où il est recommandé de dormir sous des nids de tisserands sociables est lorsque l’on se couche au Kalahari Anib Lodge. Au cas où un serpent tenterait sa chance là-haut pour se régaler des œufs bios, vous pourriez être le malchanceux qui briserait sa chute. À moins que vous ne vouliez ressembler à Méduse, ne vous tenez pas directement sous le nid lorsque vous prenez des photos. Cependant, lorsque vous rentrez au lodge la nuit, vous aurez l’illusion de dormir sous un arbre sans aucun danger caché.

Votre vue en vous couchant la nuit au Kalahari Anib Lodge © Annelien Robberts
Certains nids de tisserands sociables peuvent peser jusqu'à une tonne 
pendant la saison des pluies. ©
Annelien Robberts
© Annelien Robberts

L’intérieur des bâtiments principaux mêle avec brio les abat-jours qui ont été fabriqués par l’équipe d’architectes elle-même – ils forment un méli-mélo d’éléments absolument différents, mais se complètent quand même d’une manière ou d’une autre. « L’équilibre pour moi est la capacité de prendre des éléments éclectiques et de les marier. Ce n’est pas parcqu’ils sont de différents styles qu’ils ne vont pas de pair », explique Melanie. 

Certains des abat-jours ressemblent à des moitiés d’œufs d’autruche. Ceux-ci ont été fabriqués à partir de boules de yoga recyclées coupées en deux, avec du papier mâché fait de papier recyclé à l’extérieur et une couche de peinture cuivre à l’intérieur. En regardant à l’intérieur, vous reconnaîtrez les cercles concentriques typiques d’une balle de yoga. 

Un méli-mélo d’éléments absolument différents se complète parfaitement.
© Gondwana Collection Namibia
D'autres abat-jours ressemblent à des nids d'oiseaux.
©
Annelien Robberts
L'extérieur du bar © Annelien Robberts
L'extérieur du bar © Annelien Robberts
© Annelien Robberts

Les portes-serviettes de couleur cuivre et le dérouleur à papier hygiénique reflètent non seulement les éléments terreux de la nature, mais ont également une touche rustique. « C’est un gars du coin qui les a produits », explique Melanie.

Portes-serviettes en cuivre produits localement pour des utilisations pratiques.
© Gondwana Collection Namibia
© Gondwana Collection Namibia

Elle précise qu’elles ont essayé d’utiliser autant que possible les producteurs namibiens et les produits locaux. « Pour moi, la décoration intérieure n’est pas un shopping effréné ; il s’agit de conception et de développement. Nous nous sommes demandé : « Que propose le pays, ses gens, la région ? Il fallait rester fidèle à tous ces éléments tout en apportant une vraie personnalité à l’intérieur. » Au niveau de la petite déco, des couvertures et des coussins ont également été fabriqués par des femmes qui habitent dans les fermes locales. Les meubles proviennent de producteurs locaux. Les tapis en laine ont été fabriqués à partir de laine karakul – les moutons karakul sont généralement originaires de cette région. Il y a beaucoup d’élevages de moutons dans la région. » 

D’autres éléments de décor forment un jeu de textures, matières, couleurs, imprimés et formes qui s’allient pour former un joyeux melting pot – contre toute attente, en parfaite harmonie les uns avec les autrespour un résultat doux et agréable à l’œil. « Ce fut un processus très stimulant », explique Melanie. 

© Annelien Robberts
© Gondwana Collection Namibia

Lors de ma visite suivante au Kalahari Anib Lodge, j’étais beaucoup plus consciente des éléments des environs incorporés dans l’intérieur. 

La vie est douce pour ceux qui aiment enfiler de bon matin leurs sandales (ou pas) et se promener dans le sable roux du Kalahari. Aimeriez-vous voir le résultat de ce projet ? Réservez votre séjour au Kalahari Anib Lodge et faites partie de cette région et de ses subtilités.

Auteur : Annelien Robberts – Née en Namibie, j’ai grandi sur une ferme près d’Otjiwarongo. Même si je suis partie en France pendant quelques années, mon cœur bat depuis toujours pour mon pays natal. Enfin, je suis rentrée… pour vous faire découvrir ce pays à travers les yeux d’une locale.

Vous reprendrez bien un petit article ?

Voyager en Namibie : tombez amoureux du Kalahari

Pourquoi visiter la Kalahari Farmhouse en Namibie ?

Les fermes et les fermiers en Namibie

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez nos derniers articles et bons plans directement dans votre boîte mail pour préparer votre voyage et ne rien manquer de l'actualité namibienne.

Pin It on Pinterest

Share This