+264 81 772 7707 info@4coinsnamibie.com
Extrait du livre "Discover the colourful world of Owambo"
Auteur : Willie Olivier (ou Othondoro)

Itinéraire D’Ondangwa à Ruacana

À Ondangwa se termine la Route 1, la B1 se dirige vers le nord jusqu’à Oshikangotandis que la C46 continue vers Ongwediva, Oshakati, Oshikuku et Outapi pour atteindre la ville de Ruacana après 165 kilomètres. 

Ongwediva [Vallée du léopard] 

Ongwediva est un nom Oshikwanyama qui se traduit par « le point d’eau du léopard » – une référence aux félins tachetés qui fréquentaient autrefois un point d’eau saisonnier situé dans ce qui est aujourd’hui appelé « Old Ongwediva ». 

Entourée par un cadre verdoyant et attrayant, Ongwediva est une ville agréable et plébiscitée par les résidents travaillant à Oshakati. Comme les secteurs commerciaux d’Ondangwa et d’Oshakati étaient déjà bien développés lors de la fondation d’Ongwediva en 1993, celle-ci est rapidement devenue le pôle de services du nord de la Namibie. Ici se trouvent plusieurs centres commerciaux modernes, des magasins de détail et un hôpital privé ultramoderne, ainsi qu’une grande variété d’entreprises de services. Concernant l’hébergement, les visiteurs ont le choix entre des chambres d’hôtesdes maisons d’hôtes et des hôtels confortables.

 
De Calueque au Canal d'Oshakati
Le mémorial de la bombe d'Oshakati

Ongwediva est depuis longtemps le centre d’éducation du nord de la Namibie et compte le plus grand nombre d’établissements d’enseignement du nord par rapport à sa population. En 1927, une école industrielle pour hommes a été créée sur les rives de l’Okatana Oshana par la Finnish Mission Society. Les apprenants étudiaient huit matières scolaires pendant 17 heures par semaine tandis que 28 heures hebdomadaires supplémentaires étaient consacrées à la formation professionnelle en menuiserie, agriculture, élevage dbétail, jardinage et forgerieEn 1928, l‘école comptait 36 élèves de sexe masculin et la formation a ensuite été étendue aux femmes qui ont appris des métiers tels que la couture, la vannerie et la fabrication de meubles. En 1955, le centre de formation des enseignants fondé à Oniipa par la Finnish Mission Society en 1913 a été transféré à Ongwediva.

 
L'Eglise à Okatana
Monument en honneur du roi Kamhaku

La ville a également été développée dans l’objectif de devenir le centre d’éducation de l’Ovamboland, conformément au plan OdendaalEn 1964, l‘administration sud-africaine a assumé la responsabilité financière du centre de formation des enseignants et un nouveau centre, l’Ongwediva Training College, a été ouvert en 1971. La salle en forme de A avec ses motifs abstraits est la pièce maîtresse du campus et peut accueillir jusqu’à mille étudiants. Le collège a ensuite été rebaptisé Ongwediva College of Education et intégré au campus nord de l’Université de Namibie (UNAM)En 2010, celle-ci a été renommée Campus Hifekepunye Pohamba, en hommage au deuxième président de la Namibie. 

Le Eluwa Special School for the Visually and Hearing Impaired (pour les malvoyants et les malentendants), premier centre éducatif de son genre dans le nord, a été ouvert en 1973. Au début, il a accueilli quelques 20 élèves sourds et 20 élèves aveugles, ainsi que quatre enseignants qui avaient suivi un cours de cinq mois en éducation spécialisée en Afrique du Sud. 

 
Baobab à Oshikuku
Nakayale Private Academy
En route à la station hydroélectrique de Ruacana
Le barrage d'Olushandja

En 1979, Consolidated Diamond Mines (CDM), désormais Namdeb (abréviation de Namibie et De Beers), a financé la fondation du Centre de formation professionnelle de Valombola Vocational Training CentreCe centre a formé des soudeurs, des plombiers, des mécaniciens automobiles et des charpentiers. Après l’indépendance, il dépendait du Ministère de l’Éducation, mais la responsabilité des centres de formation professionnelle a été par la suite transférée à la Namibia Training Authority (NTA). 

 
Etunda Green Scheme
Cultures d'asperges à Etunda
Ferme aquacole d'Epalela

La Faculté d’ingénierie et de technologie de l’information de l’UNAM couvre 13 hectares de terrain mis à disposition par le conseil municipal d’Ongwediva. La cérémonie d’inauguration de la première phase s’est tenue en novembre 2007 et la faculté a été achevée pour un coût de plus de 150 millions de dollars namibiens fournis par le gouvernement. Les 30 premiers étudiants ont obtenu un baccalauréat ès sciences en ingénierie en mai 2013. De nouvelles extensions ont été effectuées grâce à une subvention du gouvernement indien et aux financements fournis par le gouvernement allemand via KfW. Depuis juin 2014, le campus porte le nom du deuxième président angolais, José Eduardo dos Santos. 

De la jonction de la B1 à Oshikango et à la C46, continuez le long de la C46 pendant six kilomètres jusqu’à la sortie en direction de « Old Oshakati ». 

Le long de cette route, vous trouverez Oshakati, Oshakati Bomb Memorial (le mémorial de la bombe d’Oshakati), OkatanaOshikukuOutapiOutapi War Museum (le Musée de la guerre d’Outapi), Ombalantu Baobab, Epalela Fish Farmle barrage d’Olushandja et Ruacana. 

Photos : Willie Olivier 

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez nos derniers articles et bons plans directement dans votre boîte mail pour préparer votre voyage et ne rien manquer de l'actualité namibienne.

Pin It on Pinterest

Share This