Pour être honnête, pour certains Namibiens (y compris moi-même), l’orange de singe est plus connue sous le nom de « citron du Kavango ». C’est l’un des fruits sauvages les plus délicieux cultivés en Namibie. Quand il est mûr, il arbore une couleur orange vif avec un extérieur dur. Alors qu’à l’intérieur, on trouve des graines juteuses brun clair à foncé au gout doux-acide.

L’expérience gustative est ultime lorsque l’on suce la chair sucrée de ces graines, même si cela est un peu salissant. Bien souvent, les graines sont séchées au soleil pour être conservées et peuvent également être transformées en boisson alcoolisée. Le fruit peut aussi être cuisine en dessert. Une fois les graines enlevées, la coquille dure boisée est utilisée pour fabriquer des caisses de résonnance pour les instruments de musique marimba. Elles peuvent aussi être sculptées et vendues comme décorations.

Scientifiquement, l’orange de singe est connue pour pousser sur l’arbre Strychnos cocculoiddes, également appelé Corky Monkey Orange. C’est un arbre semi-caduc à feuilles persistantes, avec une écorce gris pâle à brune, qui pousse jusqu’à 4 m de haut dans les forêts sèches. On le trouve dans le nord et le nord-est de la Namibie, à proximité du fleuve Okavango et de la région de Rundu. Entre octobre et décembre, de petites fleurs vertes et blanches sont visibles sur les arbres.

Les fruits (graines), les racines et les feuilles peuvent être utilisés pour la médecine. Traditionnellement, les gens utilisent les racines, l’écorce et les fruits encore verts pour traiter les morsures de serpents. On croit fermement que l’écorce et les fruits verts contiennent de la strychnine et des alcaloïdes qui sont tous deux utiles pour vaincre le venin de serpents comme le mamba. La strychnine est un stimulant vital et puissant pour le système nerveux humain, et peut permettre de lutter contre la dépression respiratoire causée par le venin des serpents. Elle est également utilisée comme traitement contre les douleurs oculaires.

En chemin vers le Hakusembe River Lodge, vous trouverez ces fruits vendus par la population locale le long de la route dans la région du Kavango Est (facilement repérables en raison de leur couleur). Gardez un œil sur ces fruits lorsque vous visitez le Hakusembe River Lodge, sur les berges du fleuve Kavango. Si vous connaissez plus d’informations ou de recettes sur les oranges de singe, nous vous invitons à les partager dans la section commentaires ci-dessous !

 

Texte original : Nela Shikemeni

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez nos derniers articles et bons plans directement dans votre boîte mail pour préparer votre voyage et ne rien manquer de l'actualité namibienne.

Pin It on Pinterest

Share This