+264 61 427 260 info@4coinsnamibie.com
Annelien Robberts

L’alouette à dos roux, adaptée au désert, est le seul oiseau endémique* de Namibie. Il ne boit pas d’eau et se nourrit de graines et d’insectes dans le désertL’aire de répartition de ce petit coureur de dunes se situe entièrement dans la mer de sable du Namib, s’étendant de la rivière Kuiseb au nord jusqu’à la région de Koichab près de Lüderitz au sud. Il évite les dunes non végétalisées près de la côte dans la ceinture centrale des dunes du Namib. 

*Notez que « endémique » signifie qu’on ne trouve cet oiseau qu’en Namibie, tandis qu« indigène » signifie qu’on l’y trouve, mais pas exclusivement. 

Tout d’abord, je ne suis pas du tout ornithologue, ni photographe d’oiseaux. C’est un passe-temps très spécial qui nécessite de la patience dont je dispose dans la plupart des cas, et un équipement dont je ne dispose pas. Pourtant, je peux vous donner des conseils pour que vous puissiez prendre les plus belles photos. 

Etes-vous prêt-e à avoir des doigts rapides pour capturer l’alouette à dos roux ? Tenez-vous toujours prêt-e, et je dis bien toujours. Si vous n’êtes pas assez rapide pour retirer un capuchon d’objectif, ne le mettez pas. 

L'image parfaite d'une alouette à dos roux. Exactement, vous devez être rapide !
© Annelien Robberts prendra le crédit (ou plutôt la responsabilité) pour cette photo.

Suivez les étapes ci-dessous : 

Étape 1 : Réservez votre hébergement au Namib Dune Star Camp. C’est l’un des rares endroits du Namib où j’ai aperçu plusieurs fois ce petit oiseau. L’hébergement est très exclusif, et vous ne pouvez rester ici qu’une nuit avant de retourner au Namib Desert Lodge. (Peut-être aimeriez-vous découvrir quelques-unes des autres propriétés de la collection du désert du Namib de Gondwana ?) 

Un séjour exclusif vous attend au Namib Dune Star Camp. © Annelien Robberts

Étape 2 : Faites une promenade dans la nature avec votre guide. En plus des informations très précieuses qu’il partage sur la formation des dunes fossilisées et sur toutes les autres créatures qui habitent cet endroit, vous êtes presque assuré-e de voir la petite alouette à dos roux courir sur les dunes à la recherche de fourmis dunaires. (Rappelez-vous cependant que la nature est … eh bien, imprévisible. Personne ne peut prendre la responsabilité si ce petit oiseau décide que vous devrez rester dans le désert plus longtemps pour plus d’action.) 

Étape 3 : Dès que vous ou votre guide avez identifié l’oiseau, assurez-vous d’avoir quelqu’un pour vous diriger pendant que vous regardez à travers l’objectif, car ces oiseaux se déplacent rapidement. Un moment, ils pourraient être en focus, et lorsque l’on cligne les yeux, ils sont déjà partis. Je vous ai prévenu-e. 

Dépêchez-vous ! Ne prenez pas trop de temps à attendre la photo parfaite. Ce petit coureur de dunes disparaîtra derrière la crête d’une dune avant que le flash de votre appareil photo ne s’éteigne. 

Une alouette à dos roux à la recherche des fourmis dunaires.
©
Annelien Robberts

Étape 4 : Poussez de côté les autres s’ils bloquent la vue. Vous vous inquiéteredes blessures plus tard. 

Étape 5 : Si vous vous concentrez tellement sur votre premier aperçu de l’oiseau que vous oubliez d’écouter les informations, vous voudrez peut-être demander à votre guide de se répéter. Des dunes fossilisées ? Ouais, cool, vous les avez vues ? Non, croyez-moi, c’est une excursion très intéressante. Ça vaut le coup d’écouter attentivement. Bonus si vous avez l’habitude de vous occuper de plusieurs tâches à la fois. 

Lance nous explique comment les dunes fossilisées se sont formées il y a des millions d'années.
©
Annelien Robberts

Étape 6 : Retournez au lodge pour un apéritif au coucher du soleil. Puis, le guide partagera avec vous que ces oiseaux sont plus facilement observables le matin. Cela veut dire que tout espoir n’est pas perdu ! 

Étape 7 : Offrez une bière ou un verre de vin à ceux qui sont sortis de la promenade avec des blessures... 

Étape 8 : Après un dîner délicieux préparé par votre chef personnel pour la soirée, roulez votre lit sur la terrasse surélevée de votre chalet et passez la nuit sous les étoiles. L’ampleur du ciel nocturne vous impressionnera et vous vous endormirez avant d’avoir pu compter jusqu’à cinq étoiles filantes.

Apéritifs au coucher du soleil © Annelien Robberts

Étape 9 : Réveillez-vous aux couleurs les plus splendides éclairant le ciel en des teintes de rose et d’orange. 

Étape 10 : Servez-vous une tasse de café apportée jusqu’à votre porte au petit matin. 

Étape 11 : Remettez-vous au lit avec votre café. Il pourrait encore faire frais. De plus, ce sont les vacances, alors faites-vous ce petit plaisir. 

Étape 12 : Admirez une alouette à dos roux sautant joyeusement à la recherche de nourriture tôt le matin. 

Notez bien toutes les petites empreintes dans le sable ! 
© 
Annelien Robberts 

Étape 13 : Renversez votre café pour atteindre votre appareil photo. 

Étape 14 : Poussez dcôté votre mari / femme, ou peut-être même du lit. 

Étape 15 : Vous vous rendez compte que vous êtes vainqueur de votre enquête lorsque vous prenez (enfin !) des photos de l’alouette endémique de Namibie pour les ramener à la maison comme un trophée. 

Si vous parvenez à suivre l’étape 1, vous pouvez vous aussi avoir une vue suffisamment claire de l’endémique alouette à dos roux en Namibie sans suivre les autres étapes. Même si vous n’avez que votre téléphone sur vous. 

Avez-vous déjà eu l’opportunité d’apercevoir l’alouette à dos roux ? Quels oiseaux indigènes namibiens figurent sur votre liste d’oiseaux ? 

Auteur : Annelien Robberts – Née en Namibie, j’ai grandi sur une ferme près d’Otjiwarongo. Même si je suis partie en France pendant quelques années, mon cœur bat depuis toujours pour mon pays natal. Enfin, je suis rentrée… pour vous faire découvrir ce pays à travers les yeux d’une locale.

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez nos derniers articles et bons plans directement dans votre boîte mail pour préparer votre voyage et ne rien manquer de l'actualité namibienne.

Pin It on Pinterest

Share This